Estelle MERCIER

Estelle MERCIER
Enseignante Chercheuse à l’IAE / Université de lorraine – Gestion des Ressources Humaines

Cathédrale – Port de plaisance​

Je suis née à Nancy, j’ai grandi à Nancy et j’ai vécu une grande partie de ma vie ici. J’ai connu les différentes étapes de la ville et ces dernières années j’ai le sentiment d’une ville qui dépérit, qui est en décalage avec les aspirations de ses habitants, qui peine à entrer dans la modernité. Je constate le développement et le dynamisme de Metz dont mes étudiants me parlent souvent et je me dis pourquoi Nancy n’y arrive pas aussi ?

Je regrette l’inertie qui règne à Nancy dans la transformation de la ville. Et puis à Nancy, certains choix, urbanistiques, dans les transports, pour les écoles… sont franchement préjudiciables.

Je partage les valeurs qu’incarne Mathieu Klein : inclusion, cohésion sociale, de la conviction dans l’action politique, de la constance aussi. J’apprécie sa sincérité et son authenticité. Je n’ai aucun doute, dans le paysage local, c’est lui qui est le mieux armé pour faire bouger Nancy.

Le Nancy de mes rêves, c’est un Nancy qui serait à la pointe des idées et des innovations concernant les mobilités douces, le cadre de vie, la participation citoyenne. Une ville qui donnerait une place à chacun. Une ville plus diverse (âge, origine sociale…), colorée, joyeuse dans laquelle on aurait envie de venir vivre, dans laquelle mes étudiants auraient envie de rester travailler au terme de leurs études. Tout cela est à portée de main.